Décembre est là, avec Noël, les nuits courtes et illuminées. Pour certains c’est un moment doux, pour d’autres un moment nostalgique et peut-être douloureux, ou bien tout ensemble.  Et pour cause: Noël appelle sur terre la vibration de l’amour.  Pas un amour superficiel derrière des cadeaux et des mets succulents.  Non.  Une rencontre au niveau du cœur.  Se laisser aller à cette vibration profonde de réconfort, de réparation, de présence silencieuse.

J’ai eu la chance de commencer ce mois de décembre par une matinée de Constellations de l’Ame ici en Espagne.  Ce matin là j’ai senti, comme je n’avais encore jamais senti, l’amplitude de notre soif d’Amour.

C’est tellement facile de nous juger, de nous malmener.  Nous avons une liste d’exigences à remplir, des émotions que nous voulons dire qui ne sont pas écoutées.  Dans cette constellation, plusieurs personnes ont « incarné » ces parties de nous assoiffées et seules, faisant tout ce qu’il faut pour être à la hauteur.  J’ai vu ce matin là que je me sentais épuisée… normal, toujours devoir être parfaite, exigeante avec moi -même.  Ensuite je me suis retrouvée aux côtés d’une personne qui représentait la vibration de l’Amour, sans que nous le sachions.  Et je me suis vue en train de m’y accrocher, et si j’avais pu, je serais rentrée dans son corps. Je me rassasiais, je m’abreuvais.  C’était une sensation presque d’éternité.  Quelque chose en moi se passait, et ce, malgré moi.  Cette expérience m’a impressionnée et cette sensation m’est restée avec une phrase clé qui est  » je me repose, je me laisse aller… dans cet Oasis de paix, de réconfort, de réparation, de plénitude ».   Dès que je peux je l’invoque et je m’y plonge.  Il était temps !

Aujourd’hui je vous le partage du mieux que je peux, pour que vous puissiez, vous aussi, nourrir ces parties de vous avec cette énergie de présence aimante qui n’a même pas besoin de mots pour vous porter.   Simple et puissante, douce et forte, éternelle et inconditionnelle, patiente et pleine de compassion.

Mais quelles sont ces parties de nous assoiffées?  Car ne nous leurrons pas: nous sommes bien intelligents pour nous faire croire à nous -même que « Mais bien sûr, je m’aime, je me le dis tous les matins, je me respecte, je me parle positivement ».   Et pourtant…

Ce sont les parties de nous que nous écoutons le moins.  Celles que nous avons refoulées, jugées, essayé de contrôler.  Celles qui se sentent seules, tristes, jamais assez bien. Ce sont celles qui ont mal et qui depuis des années se cachent derrière nos mécanismes de « fuites ».  Aller à la rencontre de ces parties de soi nous fera ressentir. Et peut-être cela fera mal. En réalité cela fait déjà mal quelque part en nous, et c’est justement pour cela que nous cherchons à leur échapper.  Mais ne nous jugeons pas: nos mécanismes nous ont permis de survivre et aujourd’hui nous sommes en vie et avec une envie claire de retourner à notre innocence et  à notre droit au bonheur (sinon vous ne liriez pas ce partage) !.

Comment invoquer l’énergie « Amour »?

Je parle de l’Amour profond, guérisseur, au-delà de l’humain, au-delà des mots et des pensées, au-delà de vous- même.  L’Amour n’est pas un concept, c’est une force d’intelligence infinie que même les scientifiques reconnaissent (HeartMath Institute) comme la force guérisseuse la plus puissante qui existe.  Cette force est vivante et sait comment réparer nos maux.

Vous pouvez utiliser une image, ou imaginer un être/archétype bienveillant à vos côtés.  Regardez ce qui fonctionne pour vous: vous sentir dans un cocon sacré  (comme l’utérus bienveillant qui enveloppe l’enfant)?   Imaginez les bras d’une bonne mère qui sait et qui est là pour vous embrasser, vous cajoler et vous recevoir (comme l’archétype mère, un guide, la terre?).  Vous pouvez vous souvenir d’une image, une parole où vous avez senti cet amour universel couler en vous ou autour de vous.  Récupérez la.  Une fois connecté avec la sensation, vous pouvez laisser l’image et juste vous laissez bercer par la sensation.

Vous pouvez aussi respirer dans votre cœur.  Imaginez la lumière de l’Amour y entrer à chaque inspire et laissez l’énergie de cette lumière se répandre en vous, Vous rappeler le miracle de la vie en vous.  Cette création de milliards de cellules qui sont à votre service sans rien demander en retour. Quelle marque d’Amour !

Si vous entendez une de vos souffrances intérieures, une de ces petites voix qui a peur, qui ne se sent pas assez, qui croit qu’elle ou il ne mérite pas, offrez lui une pose, reposez-vous dans les bras de cette belle DIVA appelée Amour (Divine, Intuitive, Vivante, Aimante), … et laissez-vous bercer.

Bonnes fêtes à tous,

Véronique

et si cela vous dit d’écrire vos expériences ou de les partager, envoyez moi vos commentaires qui certainement serviront à tous.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies